Certains états dépassent toutes limites au nom du combat contre l’extrémisme !!!

Via go-makkah.fr

Cette information m’a l’air d’être une blague de mauvais goût mais hélas, il s’agit d’une réalité pure et dure. Quand un régime totalitaire connu par son agressivité et ses persécutions prétend qu’il combatte l’extrémisme religieux, cela ressemblerait  plutôt à une chasse aux sorcières médiévale. Ainsi, le régime chinois qui est connu pour ces longs combats héroïques contre toutes sortes de libertés et démocratie est devenu l’un des défenseurs des libertés et l’un des combattant de l’extrémisme en décrétant une loi qui interdit au 23 millions musulmans de la province de Chinge yuing   de donner à leur enfant des noms qui comportent des signes religieux. Bien sur  les affreux criminels âgés entre 0 et 1an qui commettrons ce crime atroce ne seront pas inscrits à l’état civil et n’auront pas le droit d’aller à l’école ou d’accéder aux soins publics.
Le magasine « le gardien » déclare que les noms en question sont du genre : Coran, Sadam…..
Vraiment  dans certains pays la bêtise n’a pas de limites. Et comme par hasard, les victimes à la mode cette année sont les musulmans.