Comment se pratique l’abattage halal ? Tout savoir sur l’abattage…

La loi islamique exige que les animaux destinés à la consommation humaine soient tués d’une certaine manière. Les conditions d’abattage halal peuvent être résumées comme suit:

L’animal à abattre doit provenir des catégories autorisées pour les musulmans à manger.
L’animal doit être vivant au moment de l’abattage.
Aucun choc électrique, aucune balle ou tout autre moyen ne devrait être utilisé avant l’abattage. L’utilisation d’une telle méthode peut conduire à la mort de l’animal avant qu’il soit coupé. L’Islam interdit aux musulmans de manger toute viande provenant d’un animal mort avant l’abattage. Les musulmans sont également invités à éviter de manger quelque chose de douteux.
L’animal doit être abattu à l’aide d’un couteau tranchant. Le couteau ne doit pas tuer en raison de son poids. Si elle tue en raison de l’impact de la viande peut ne pas être admissible.
Il faut couper la trachée (gorge), l’appareil digestif (œsophage) et les deux veines jugulaires.
L’abattage doit se faire d’un coup sans soulever le couteau. Le couteau ne doit pas être placé et levé lors de l’abattage de l’animal.
L’abattage doit être fait par un musulman adulte sain. Les animaux abattus par un non musulman ne seront pas Halal.
Le nom d’Allah doit être invoqué (mentionné) au moment de l’abattage en disant:
Bismillah Allahu Akbar. (Au nom d’Allah, Allah est le plus grand.)
Si au moment de l’abattage le nom de quelqu’un d’autre qu’Allah est invoqué (c’est-à-dire un animal sacrifié pour lui), alors la viande devient Haram «illégale».
Si un musulman oublie d’invoquer le nom d’Allah au moment de l’abattage, la viande restera Halal. Cependant, s’il n’invoque pas intentionnellement le nom d’Allah, la viande devient Haram.
La tête de l’animal ne doit pas être coupée pendant l’abattage mais plus tard après que l’animal est complètement mort, même le couteau ne devrait pas aller profondément dans la moelle épinière.
Il est interdit de décaper ou de couper n’importe quelle partie de l’animal avant que l’animal ne soit complètement mort.
L’abattage doit être effectué dans le cou depuis l’avant (poitrine) vers l’arrière.
L’abattage doit être fait manuellement non par une machine, comme l’une des conditions est l’intention, qui ne se trouve pas dans une machine.
L’abattage ne devrait pas être effectué sur une chaîne de production où les porcs sont abattus. Tout instrument utilisé pour l’abattage des porcs ne doit pas être utilisé dans l’abattage Halal.