La Police d’Ecosse ajoute l’option d’un hijab assorti à son uniforme

Police Scotland a annoncé que le hijab fera partie de son uniforme officiel car il vise à créer une force plus diversifiée.

La force a déclaré espérer que le mouvement « encouragerait les femmes des communautés musulmanes, qui auparavant n’avaient pas vu la police comme une option de carrière, pour reconsidérer ».

Dans le passé, les policiers musulmans en Ecosse ont été autorisés à porter le hijab, mais seulement une fois qu’il a été approuvé par des cadres supérieurs.

Hijab-stock-photo

La police métropolitaine a introduit le hijab en tant que partie facultative de l’uniforme officiel de la force en 2001 dans le cadre d’une campagne similaire pour recruter un groupe d’officiers plus diversifié.

Dans un communiqué, le gouverneur en chef Phil Gormley a déclaré: «Je suis ravi de faire cette annonce et d’accueillir le soutien de la communauté musulmane et de l’ensemble de la communauté, ainsi que des policiers et du personnel.

«Comme beaucoup d’autres employeurs, en particulier dans le secteur public, nous nous efforçons d’assurer que notre service est représentatif des communautés que nous desservons. J’espère que cet ajout à nos options uniformes contribuera à rendre notre personnel plus diversifié et à ajouter aux compétences de vie, aux expériences et aux qualités personnelles que nos agents et le personnel apportent aux services de police dans les communautés d’Écosse.

L’annonce a été accueillie par l’Association musulmane de la police écossaise (SPMA), un groupe qui vise à établir des liens entre les communautés musulmanes en Écosse et la police.

Fahad Bashir, président de la SPMA, a déclaré: « C’est un pas positif dans la bonne direction, et je suis ravi que la police d’Écosse prenne des mesures productives afin de veiller à ce que notre organisation soit inclusive et représente les diverses communautés que nous Servir en Ecosse.

« Sans aucun doute, cela encouragera davantage de femmes issues d’origines musulmanes et ethniques minoritaires à rejoindre la police d’Écosse ».